Le Roi Neptune
De fait je veux bien. Vous admirez la force de Dame Océane sur la plage, dans quelques heures j’aurai lâché depuis le fond des mers le Dragon des Océans. Sur ordre du Maître des Mondes, j’ai donné l’ordre à toutes les forces marines, à tous les Maîtres des Eaux sur tous les continents, de débrider la force de la Mer en direction de toutes les côtes sur la Planète. Si bien que, dans quelques heures approchant en grondant et mugissant, les Eaux des Océans se répandront sur la terre. Des cris d’horreur de frayeur se feront entendre auxquels nous resterons sourds nous les Maîtres des Océans, car les humains de la terre ont outrepassé toutes leurs prérogatives. Ainsi qu’il vous fut dit par Dame Océane, nous sommes lassés des comportements humains prédateurs, partout où ils posent les pieds, ou moyen de locomotion tel qu’un bateau, un être humain est capable de destruction.
Nulle part, le respect dû à nos forces et à notre Créateur, nulle part le respect dû à Dame Nature. Moi Neptune le Roi des Océans sous la conduite de Mercure ai donné l’ordre de l’action, Mercure a donné l’ordre alors nous obéissons. Nous voulons Vous dire que dans quelques heures ce paysage sera transformé, aussi nous avons donné un temps précis pour Votre présence, respectez-le. Ensuite nous allons accélérer, augmenter la force des vents, la puissance de Dame Océane, la puissance des Océans partout sur votre planète.
Moi, Neptune Roi des Océans, Roi des Eaux ai donné l’ordre aux furies de se répandre sur la terre, des vagues immenses vont vous atteindre sans qu’il puisse en aucune manière être possible de les arrêter ou simplement de les juguler. Sur tous les Océans des vagues jusque-là inconnues atteindront les marins qui, déjà depuis quelque temps, surpris de la force des courants ont cessé de comprendre ce qu’il leur arrive. Le mur d’eau tant redouté par les marins va se déployer de manière puissante, inattendue, en quelques secondes les bateaux vont être en perdition, en détresse. Tous les animaux marins et les oiseaux qui utilisent les courants marins seront désaxés pour le moins, ne comprenant pas ce qui leur arrive et suivant avec désordre ces nouveaux courants marins qui ne leur sont pas familiers.
Tous les êtres des Océans vont se trouver échoués par milliers sur les plages, rendant à l’humanité inconsciente la réciprocité de tous ces manquements envers Dame Nature, des milliers de poissons, des centaines de dauphins vont encore s’échouer et bien d’autres encore qui, répondant à mon appel vont quitter votre terre qui sera pratiquement détruite. Je suis venu vous dire d’être vigilantes car ainsi qu’il vous fut dit, vous recevrez nos avertissements, nous n’aurons pas le temps de les répéter, comprenez-les à la première information.
Protégez-vous car la force de la mer sera terrifiante, ne vous approchez point des côtes jusqu’à ce que tout soit calmé dans un long temps, les humains de la terre ne croient pas aux avertissements, ainsi sont-ils faits. La force des Eaux a la force de vous détruire. Lorsque la mer en colère se déchaîne et gronde, nous ne pouvons vous assurer de notre présence bienveillante, néanmoins il se pourrait que si vous étiez en danger les gardiens qui vous ont été affectés ou les Gardiens des Eaux ou les Ondines ou les grands Essentiels des Océans vous viennent en aide.
Le peuple des dauphins s’est montré il y a quelques semaines en Bretagne, venu avertir les êtres humains inconscients et n’ayant point compris leurs présences, ont seulement et heureusement arrêté leurs bateaux et fait en sorte de respecter leur passage, ils sont venus avertir la Bretagne des dangers qui l’attendent et se sont ensuite retirés reprenant le cours de leur voyage vers l’Océan. Ils ont pris garde de ne point rentrer sur le chenal, sur le Channel, ils sont repartis vers l’Océan, leur sécurité y est plus garantie, ils sont venus en nombre avertir la Bretagne, ils sont venus en nombre avertir et dire le danger imminent, présent, rapide, inattendu. Ils n’ont point été entendus reconnus certes car il y a suffisamment de campagnes télévisées qui vous demandent de faire attention à leurs présences, ils ont donc été reconnus et non point été entendus.

Rose Lumière ©